AR Museum, la culture en réalité augmentée par Virtual Rangers2018-11-06T14:55:04+00:00
AR Museum, la réalité augmentée pour votre exposition.

AR Museum, la réalité augmentée mise au service de la culture !

La réalité augmentée mise au service de la culture et de la curiosité des utilisateurs !

Les Virtual Rangers proposent une solution à destination des musées pour offrir de nouvelles expériences aux visiteurs.

Cette nouvelle application de la réalité augmentée, qui permet de superposer des objets virtuels sur le réel par le biais d’un écran, permettra de toucher de nouveaux publics, mais aussi d’enrichir le parcours visiteur imaginé jusqu’alors par les musées.

AR Museum, invitez la réalité augmentée dans votre musée !

Pourquoi et comment se doter de la réalité augmentée ?

La réalité augmentée est immédiatement utilisable par le visiteur puisqu’elle fonctionne directement sur son smartphone. Seule nécessité : télécharger l’application du musée disponible sur les stores de téléchargements mobiles.

Le visiteur connaît déjà le fonctionnement et les codes de ce type de solution et aucune formation ou apprentissage n’est préalablement requis. Il peut immédiatement plonger dans cette réalité augmentée.

Proposer ce type d’expériences a de nombreux avantages

  • Elle permet de toucher un public plus jeune ou réticent aux musées

  • Elle apporte de la valeur ajoutée aux expositions

  • Elle fidélise les visiteurs grâce au téléchargement de l’application

  • Elle a un fort impact marketing grâce à sa diffusion à grande échelle

La réalité augmentée dans les musées peut servir différents objectifs en fonction du public visé. Selon l’objectif poursuivi, Virtual Rangers imagine et développe votre application en réalité augmentée pour proposer demain à vos visiteurs une expérience enrichie, infinie et une nouvelle présentation des œuvres !

Intéresser

On dit souvent que les plus jeunes n’aiment pas aller au musée.

On les dit aussi accros à leur téléphone. Alors pourquoi ne pas se servir de cet outil pour les réconcilier avec les sorties culturelles ?

La réalité augmentée ajoute un aspect ludique à la visite de musée. Le jeune visiteur peut alors être convié à participer à une chasse au trésor. Les indices seront cachés dans les différentes salles et la réalité augmentée lui permettra de les dénicher.

C’est une nouvelle manière d’interagir avec les œuvres, adaptée aux modes de consommation et d’apprentissage des nouvelles générations. Cette idée, testée par le British Museum dès 2010 a rencontré un franc succès auprès du jeune public.

Dévoiler

Certaines œuvres ne sortent jamais des salles dans lesquelles elles sont rangées et le public ne les voit jamais, parfois en raison de leur état de dégradation.

La réalité augmentée permet alors de leur redonner une place dans les salles d’exposition aux côtés d’autres œuvres auprès desquelles elles font sens.

La réalité augmentée permet aussi de proposer des expositions inédites et exclusives aux seuls utilisateurs ayant téléchargé l’application. C’est ce qu’a fait le MoMa, à New York, en créant une exposition uniquement en réalité augmentée répartie sur tous les étages du musée. Un coup marketing assurément, mais une expérience ludique et inédite qui a séduit les visiteurs !

Contextualiser

Donner vie aux œuvres pour les rendre plus accessibles, voilà à quoi peut aussi servir la réalité augmentée.

Grâce à l’affichage d’objets virtuels sur un flux vidéo, les personnages peuvent sortir des tableaux et s’animer. Les visiteurs peuvent ainsi assister à des saynètes qui replacent l’œuvre et ses personnages dans un contexte historique.

Cette nouvelle expérience proposée aux visiteurs est un bon moyen de les intéresser non seulement à la représentation picturale mais aussi à la réalité historique de l’époque dépeinte.

AR Museum, un nouveau visage pour l'art et la culture.

Explorer Une exposition hors-les-murs qui fait appel à la réalité augmentée ? C’est ce qu’a fait la ville de Montréal en 2011. Par le biais d’une application sur leur téléphone portable, les passants pouvaient découvrir le passé de 150 lieux. Sous leurs yeux, ils voyaient alors le passé et le présent de tous ces monuments, ces immeubles, ces rues, que l’histoire a marqué.

La réalité augmentée permet donc aussi d’explorer la ville ou certains lieux en proposant de découvrir certains aspects historiques.